quaesitio

Le Huron (5) De bonnes idées pour les programmes


En ce moment, des scribes sont occupés à écrire des programmes que les tribus vont soumettre aux simples guerriers avant qu’ils mettent leurs croix dans de grandes caisses en bois.

Le programme, c’est un libelle dans lequel sont consignées toutes les idées pour rendre les simples guerriers aussi heureux qu’ils le souhaitent. Mais comme il y a beaucoup de façons d’être heureux nombreux sont les petits et les grands clans qui expliquent aux tribus comment rendre tout le monde heureux pour avoir des croix en aussi grand nombre que possible.

Ainsi, le clan des voitures veut qu’il y ait beaucoup de belles routes aussi larges que possible et qu’on coupe les arbres le long des routes. Un guerrier de ce clan a été retenu comme candidat de la tribu bleue. C’est parce qu’il a aidé le chef du plus grand village du pays à rendre les taxis aussi bon marché que possible, mais pas trop. Mais son chef de clan lui interdit de parler au nom de son clan. Je me demande comment il va faire pour avoir beaucoup de croix pour les belles routes.

Il y a un autre clan qui s’occupe aussi de voitures et de routes. Celui-ci veut protéger les arbres le long des routes au lieu de les couper. Le chef de ce clan était autrefois candidat de la tribu rouge. Il a été remplacé cette fois-ci par la sous-cheffe de son clan qui a l’avantage d’être une femme jeune. Car il vaut mieux, pour la distribution des croix, être jeune et femme que vieux et homme.

Je ne sais pas ce que les tribus vont mettre dans leurs programmes avec cette histoire d’arbres. Le chef des routes a dit vouloir protéger les arbres au lieu de les couper. Ses sous-chefs sont d’avis qu’il faut les couper. Je pense qu’ils auront raison quoi qu’en disent les chefs car ici les sous-chefs qui n’ont pas besoin de croix sont beaucoup plus puissants que les chefs même s’ils ont énormément de croix depuis toujours. Le grand chef en sait quelque chose.

Un clan important est celui des joueurs de balle. Ce sont des jeunes gens habillés de pourpoints de toutes les couleurs et de hauts-de-chausses qui courent pour envoyer une grosse balle dans l’une des deux cages tendues d’un filet.  Ce clan demande aux tribus qui veulent avoir beaucoup de croix de construire un vaste pré entouré d’une haute clôture avec beaucoup de sièges d’où les guerriers pourront  voir les joueurs venus du monde entier. Depuis très longtemps des chefs qui étaient autrefois jeunes et habiles à envoyer le ballon dans la cage se sont attelés à cette tâche qui est la plus difficile entre toutes. Le chef étranger de tous les clans de tous les joueurs du continent s’en mêle. Bientôt plus personne ne viendra d’au-delà les frontières taper dans un ballon avec les joueurs d’ici. De la sorte, les guerriers qui aiment voir courir chez eux les meilleurs joueurs de balle du monde entier seront très malheureux.

Pour les bazars et les ateliers, il y a deux clans importants. Ils ont signalé aux tribus qu’ils n’aiment pas les gabelous. Les simples guerriers non plus. Mais les chefs ont besoin d’augmenter la taille et la dîme pour construire de belles routes et de grandes maisons pour enfermer les enfants, pour  distribuer beaucoup de sols aux vieux, aux jeunes, aux femmes et aux enfants, aux guerriers du château et à tous les autres.

Le dieu Index dont on parle très peu ces derniers temps veille jalousement sur cette distribution que les bazars et les ateliers voient d’un mauvais œil. Je les soupçonne de vouloir se défaire un jour de ce dieu bienveillant que les simples guerriers adorent plus que tout autre dieu. Le grand chef noir le protège depuis toujours et le jeune chef rouge n’est pas en reste. Les autres tribus sont également très prudentes quand on en parle. Les plus farouches adorateurs du dieu Index sont dans la tribu rouge foncé qui ne connaît que ce dieu.

Mais il est bien connu qu’il faut plus d’un dieu pour gouverner un pays et rendre tout le monde heureux.

 

Le Huron

20 août 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *