quaesitio

Question parlementaire: Halle des Soufflantes à Belval


Luxembourg, le 29 avril 2019

Monsieur le Président,

Conformément à l’article 83 de notre Règlement interne, nous vous prions de bien vouloir transmettre la question parlementaire suivante à Madame la Ministre de la Culture.

Dès le début de la candidature de la région Sud comme Capitale Européenne de la Culture, les coordinateurs d’alors voulaient réserver un premier rôle à la Halle des Soufflantes à Belval.

Cette infrastructure a d’ailleurs été présentée comme « très importante » pour le projet Esch 2022 dans le Bid book, présentant le concept du projet.

Les autorités compétentes du Ministère de la Culture s’étaient montrées plutôt réservées et avaient invoqué des problèmes de sécurité, de délais et de l’étendue des travaux nécessaires.

Un revirement s’annonçait il y a quelques semaines, alors que le Président de l’a.s.b.l. Esch 2022,la directrice générale d’Esch 2022 et la Ministre de la Culture s’étaient montrés favorables à l’utilisation de la halle dans le cadre du projet Esch 2022.

Or, entretemps et le bourgmestre de la Ville d’Esch-sur-Alzette et Madame la Ministre de la Culture ont confirmé que Esch 2022 ne pourra utiliser la Halle des Soufflantes à cause de problèmes de sécurité qui ont été détectés.

• Nous aimerions dès lors savoir de Madame la Ministre quels sont les éléments du dossier qui ont contribué à faire du « ni oui, ni non » initial un « oui » intermédiaire et un « non » final quant à l’utilisation de la Halle des Soufflantes pour Esch 2022 ?

• Quels sont les projets de Madame la Ministre de la Culture pour la Halle des Soufflantes notamment en ce qui concerne le classement du bâtiment comme monument historique et industriel ?

• Quelles sont les infrastructures alternatives sur le site Belval, respectivement sur d’autres sites de la région Sud?

• Est-ce que la direction d’Esch 2022 pourra présenter une alternative à la Halle des Soufflantes lors du monitoring de la Commission européenne en date du 5 juin prochain ?

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’assurance de notre profond respect.

Mars Di Bartolomeo, Lydia Mutsch et Franz Fayot

Députés

Réponse: https://chd.lu/wps/portal/public/Accueil/TravailALaChambre/Recherche/RoleDesAffaires?action=doQuestpaDetails&id=17354&backto=p0/IZ7_28HHANET20F2A0A91N6L0M0CU0=CZ6_D2DVRI420G5RC027HBQ50V1I94=M/#Z7_28HHANET20F2A0A91N6L0M0CU0